Programmation

 Historique

 

À la fin des années 1970, naît un projet intitulé « Aménagement, formation et production radiophonique » qui a pour objectif de mettre sur pied les outils essentiels à la mise en ondes, prévue pour l’automne, de CFIM.

Le 15 novembre 1981, un dimanche à midi, Le Son de la Mer entrait officiellement en ondes, au 92,7 de la bande FM. Cet événement historique pour les Îles-de-la-Madeleine avait été précédé d’environ six ans d'efforts pour de nombreux bénévoles et surtout visionnaires.

L'objectif des fondateurs était de donner une voix aux gens d'ici pour que la communication de masse informe, divertisse et éduque, tout en laissant une aussi grande place à la culture.

CFIM a d’abord diffusé depuis la « maison bleue », située à Cap-aux-Meules. Peu de temps après ses premiers mots, la radio a rapidement démontré son utilité et son efficacité lors de la fameuse tempête d'une semaine en février 1982. Depuis, peu importe la situation d’urgence, CFIM est toujours au cœur des communications et est devenu le relais entre les différentes instances du milieu et la population.

La station a déménagé quelques années plus tard à son emplacement actuel soit au 1172 chemin La Vernière. À cette même occasion, le site de son émetteur sur la butte du vent est transféré, à quelques centaines de mètres pour des raisons budgétaires, sur la butte GAD Électronique.

CFIM joue un rôle important pour informer les citoyens. Notre diffusion s'étend sur les Iles et sa zone de pêche. Une entente est également intervenue avec CKJM, la radio de Chéticamp en Nouvelle-Écosse pour diffuser le signal de CFIM de nuit et à certaines heures du jour.

Suite à la mise en vente de TVI, la télévision des Îles, par Persona Communications, Diffusion communautaire des Îles s’en porte acquéreur. Un plan de restructuration verra le jour dans le but de revitaliser la programmation et les services offerts par TVI.

En 2006, deux évènements majeurs marquent l’histoire de CFIM. En plus de fêter en grande son 25e anniversaire avec une programmation variée, originale et participative, CFIM interpelle aussi le public à travers le processus des États généraux. Guidée par un nouveau souffle, la radio met en œuvre les principales lignes directrices du rapport final dans le but de faciliter son passage au nouveau contrat social et à l’économie sociale.

Vingt-cinq ans plus tard, la radio communautaire des Îles-de-la-Madeleine compte une quinzaine employés, une trentaine de bénévoles actifs et plus de trois mille cinq cent membres.

Notre programmation permet à de nombreux organismes de se faire connaître et à plusieurs personnes d'acquérir de l'expérience en animation radiophonique. La présence de notre radio avec son contenu qui favorise l'expression de la communauté madeleinienne accentue l'identité d'une région qui ne cesse de s'épanouir. CFIM renforce le sentiment d'appartenance de la population.

Pour ceux et celles qui demeurent sur la grande terre, grâce au site Internet, CFIM demeure une porte ouverte sur le talent, la richesse culturelle et le dévouement social des madelinots.

Notre mandat communautaire est un avantage, puisqu'il permet de mobiliser nos ressources vers l'objectif suivant, offrir un produit radiophonique adapté à notre auditoire. Cet avantage concurrentiel est transmis par le biais de nos animateurs/producteurs qui offrent un souci élevé de qualité.