Programmation

        Robert Savard

 

        Pierre Aucoin

 

       Hélène Fauteux

 

      Anne Bourgeois

  

        Marie-Ève Boisvert

 

      France Arseneau

  

« Retour

Unis pour une même cause

Le Rendez-vous Loup-marin a organisé, vendredi à Grande-Entrée, une rencontre des intervenants du milieu avec ses invités de l'édition 2013, Aaju Peter et Eldred Woodford.
L'événement visait à présenter l'importance de la chasse au phoque pour les trois communautés inuit, terre-neuvienne et des Îles-de-la-Madeleine.
Il en ressort que les différents embargos décrétés sur les produits du loup-marin, au cours des 40 dernières années, ont fait un tort immense aux Autoctones du Grand Nord.
Le taux de suicide au Nunavut a notamment augmenté de 200 pour cent suite à l'embargo de 1983 sur les peaux de blanchons.
L'avocate et activiste d'origine Groënlandaise, Aaju Peter, propose de poursuivre les groupes abolitionnistes en vertu de la Déclaration universelle des droits de l'homme, de l'Organisation des Nations Unies, pour avoir privé son peuple de sa principale source de subsistance alimentaire et économique:

Cela dit, Aaju Peter se déclare encouragée par la nouvelle solidarité établie entre les Inuits, les Terre-Neuviens et les Madelinots, dans leur lutte commune pour faire annuler l'embargo de 2010, tant par la Cour européenne que par l'Organisation mondiale du Commerce.
Le président de la Canadian Sealers Association, Eldred Woodford, partage son optimisme:

M. Woodford précise que l'industrie de la chasse se reconstruit progressivement depuis trois ans, à Terre-Neuve.
Les captures de loup-marin y sont passées de 25 mille en 2011, à 68 mille l'an dernier.
Pour cette année, il s'attend toutefois à une stabilité des prix payés à quai, à 31 dollars la qualité A-1, et ce même si la valeur des fourrures de vison et de renard atteint un sommet inégalé sur le marché.

2013-03-04

Agressions sexuelles: le statut particulier des Îles

L’omniprésence des cas d’agression sexuelle dans les medias ne semble pas avoir eu...

Le prix du homard continue de progresser

Le prix du homard payé à quai la semaine dernière frise les sept dollars la livre. Les pêcheurs...

Le cauchemar ailé

 Depuis plusieurs jours, ils nous font vivre l’enfer. Ils sont à ce point nombreux...

                       

 Nouvelles de la Gaspésie

               

aux Iles de la Madeleine :