Programmation

 Les dernières nouvelles

 

  

 

Le Centre culturel de Havre-Aubert s'adaqpte pour les personnes à mobilité réduite

Le gouvernement du Québec octroie près de 50 mille dollars à l’Association culturelle du Havre-Aubert afin de réaliser des rénovations à sa salle de spectacle.
La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, qui en a fait l’annonce lundi, fait valoir que la place des entreprises d’économie sociale dans l’économie du Québec ne fait plus de doute.
Afin de maintenir ses activités et assurer la pérennité de l’association culturelle, la mise aux normes du bâtiment s’avérait indispensable, d’expliquer son président, Raymond Legault :

Par ailleurs, M. Legault explique que l’aide financière permettra également de rendre la salle de spectacle, située au deuxième étage, plus accessible aux personnes à mobilité réduite.
D’autant plus que, dans un contexte de vieillissement de la population, une grande partie de la clientèle de l’Association culturelle du Havre-Aubert est constituée de personnes aînées :

Le projet de rénovation, dans son ensemble, représente des coûts s’élevant à près de 120 mille dollars.
Pour y parvenir, rappelons que l’Association culturelle s’est dotée d’un comité de développement constitué de gens d’affaires du milieu.
À plus long terme, on souhaite trouver les fonds nécessaires à la rénovation de l’ensemble du bâtiment afin d’y présenter une programmation à l’année.
 

2016-08-24

Contes en Îles célèbre ses 15 ans

Le festival international Contes en Îles a procédé, vendredi dernier, au lancement de sa programmation au Site de la Côte à l’Étang-du-Nord.
C’est avec une nouvelle image et sous le thème Figures de proue que le populaire événement célébrera ses quinze ans, du 24 septembre au 3 octobre.
Céline Lafrance, responsable des communications et des finances, précise :

Cette année encore, Contes en Îles voyagera d’un bout à l’autre des Îles, afin de joindre le plus de gens possible.
En plus de classiques comme la veillée aux flambeaux ou la veillée des veillées, le festival propose entre autres une nouvelle collaboration avec la Ligue madelinienne d’improvisation, le temps d’une soirée.
Le public sera aussi mis à contribution, d’indiquer Céline Lafrance :

Le quinzième festival Contes en Îles accueillera, en plus des conteurs madelinots, des représentants de l’Acadie, du Québec ainsi que certains conteurs internationaux.
 

2016-08-24

Criminel en cavale arrêté aux Îles

(photo Facebook, Frédérick Méthot)

Un individu de 29 ans, bien connu des autorités, a été appréhendé après une cavale de plusieurs heures en sol madelinot.
Frédérick Méthot, originaire de Grande-Rivière, a fait l’objet d’un mandat d’arrêt la semaine dernière, après avoir frappé un homme à la tête, avec un objet contondant, dans un bar à Cap-aux-Meules.
Selon le sergent Claude Doiron, de la Sûreté du Québec, le suspect a d’abord résisté à son arrestation, dans la nuit de mercredi à jeudi, avant de s’enfuir:

Le sergent Doiron souligne que les agents de la SQ ont finalement réussi à placer Frédérick Méthot en état d’arrestation dans le secteur de Havre-aux-Maisons.
Ce dernier a comparu lundi au Palais de justice de Percé :

Le sergent Doiron précise que la victime n’a pas subi de blessures sérieuses suite à l’altercation, mais a toutefois dû être transportée à l’hôpital.
Frédérick Méthot est maintenu en détention jusqu’à sa prochaine comparution devant le tribunal, lundi prochain.
 

2016-08-24

La Communauté participe à un nouveau Fonds pour l'accès des jeunes aux loisirs

Le conseil de la Communauté maritime confirme une contribution municipale de 10 mille dollars sur 5 ans au nouveau Fonds Accès Loisirs.
Ce programme s’adresse à une clientèle jeunesse, financièrement défavorisée, pour favoriser l’accessibilité à des programmes d’activités.
Le maire des Îles, Jonathan Lapierre, souligne que le Fonds Accès Loisirs est une initiative rassembleuse au sein de la communauté des Îles :

Par ailleurs, au cours de la même séance du conseil, la Communauté maritime des Îles a déposé un mémoire dans le cadre des consultations publiques, en vue de la prochaine Politique culturelle du Québec :

D’autre part, le conseil de la Communauté maritime des Îles a désigné Claude Richard pour siéger à titre de commissaire sur la Commission sur les enjeux énergétiques, suite à la démission de Marc-Olivier Massé.
 

2016-08-24

Investissements en mobilité étudiante

 Le Cégep de la Gaspésie et des Îles se réjouit de l’investissement pour la mobilité étudiante, annoncé par la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David.
D’une durée de cinq ans, le projet pilote permettra à l’établissement de recevoir 110 mille 900 dollars annuellement.
Yves Galipeau, directeur du Cégep de la Gaspésie et des Îles, précise :

À cet égard, l’établissement d’enseignement fait déjà figure de proue puisqu’il y a déjà 5 ans que de tels projets de mobilité étudiante ont été mis en place.
Ce sont plus de 85 étudiants, à ce jour, qui ont pu bénéficier du programme, en effectuant une expérience académique en Gaspésie.
Yves Galipeau se dit très heureux de pouvoir compter sur ce nouveau financement :

Au total, ce sont des investissements d’un virgule cinq millions qui ont été annoncés par la ministre David, pour la création du programme de mobilité étudiante interrégionale.
Cette mesure vise entre autres à soutenir les cégeps situés dans des régions éloignées du Québec, particulièrement touchés par une baisse anticipée de leur clientèle.

2016-08-24

Possible fin des exportations de homards vivants vers l'Europe?

Source : Wikipédia

Des représentants de l’industrie canadienne du homard tentent de préserver l’exportation de ces crustacés vivants vers l’Europe.
C’est que la Suède réclame depuis un certain temps l’interdiction des importations de homards vivants sur le territoire de l’Union européenne à cause de la découverte d’une trentaine de spécimens américains dans ses eaux, depuis 2008.
Décrite comme une espèce envahissante par l'agence suédoise de gestion des eaux maritimes, on craint surtout que le homard américain représente un risque pour les espèces autochtones.
Des recommandations à ce sujet seront d’ailleurs émises à la fin août par le comité de l'Union européenne sur les espèces envahissantes.
Selon Geoff Irvine, directeur exécutif du Conseil canadien du homard, une telle interdiction aurait un impact économique sérieux sur l’industrie canadienne, qui exporte environ dix pour cent de homards vivants vers l’Europe, rapportant ainsi quelque 66 millions de dollars annuellement.
Le Conseil canadien du homard presse actuellement les gouvernements canadiens et américains d’intervenir en sa faveur dans le dossier.

 

2016-08-23

650 mille dollars pour soutenir l'industrie du phoque aux Îles

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, a profité de son passage aux Îles pour annoncer une aide financière s’élevant à 620 mille dollars à Total Océan.
La somme permettra à l’entreprise d’implanter une usine pilote pour la transformation du loup-marin dès l’automne.
La ministre Anglade souligne d’ailleurs le volet innovateur de ce projet, estimé à plus de 2 virgule 8 millions de dollars :

Plus concrètement, le projet de Total Océan consiste à effectuer le dégraissage des peaux, puis l’extraction et la purification de l’huile.
L’objectif est de développer l’industrie du phoque, d’exploiter l’espèce de manière optimale et d’en commercialiser les différents produits, explique son directeur, Claude Thériault :

Rappelons que Total Océan regroupe l’entreprise SiliCycle et une majorité d’actionnaires madelinots qui souhaitent développer une expertise mondiale dans leur secteur d’activité.
Le député des Îles, Germain Chevarie, souligne en terminant que l’aide financière annoncée constitue un signal clair du gouvernement provincial quant à sa volonté d’appuyer l’industrie.
 

2016-08-23

Québec finance Fruits de mer Madeleine pour améliorer ses installations

L’entreprise Fruits de mer Madeleine se voit accorder une aide financière de plus de 450 mille dollars afin d’améliorer ses installations.
C’est la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, qui en a fait l’annonce lundi.
Soulignant l’importance de l’entreprise pour les 400 emplois qu’elle procure dans l’archipel, Mme Anglade affirme que c’est exactement le genre de projets que son ministère souhaite appuyer :

Pour sa part, le nouveau directeur général de Fruits de mer Madeleine, Pierre Déraspe, indique que le projet vise à répondre aux exigences de plus en plus pointues des marchés.
L’entreprise souhaite ainsi effectuer des améliorations aux aires de travail, mais également à toute sa chaîne de production :

À ce propos, Pierre Déraspe fait valoir que Fruits de mer Madeleine s’est beaucoup développé au cours des dernières années.
Elle a notamment élargi sa saison d’opérations pour débuter en avril et poursuivre jusqu’en novembre.
Initialement consacrée à la transformation du crabe pour le marché japonais, elle exploite désormais différents produits de la mer, que l’on retrouve aussi maintenant sur les tablettes aux États-Unis.
 

Photo : Pierre Déraspe (Fruits de mer Madeleine), Claude Thériault (Total Océan), la ministre Dominique Anglade, le député Germain Chevarie et Raymond Legault (Association culturelle du Havre-Aubert).

2016-08-23

Brève comparution au criminel pour l'ex-coordonnateur de Ré-Utiles

L’ex-coordonnateur du Centre de récupération Ré-Utiles, Donald Boudreau, de Havre-aux-Maisons, a brièvement comparu le 15 août au Palais de justice de Havre-Aubert.
Il fait face à quatre chefs d’accusation au criminel, dont vol et fraude de plus de cinq mille dollars, ainsi que fabrication et utilisation de faux documents. L’homme d’une cinquantaine d’année a plaidé non coupable et a annoncé un changement d’avocat dans son dossier.
Son procès a donc été remis en novembre.
Rappelons qu’en juin, Donald Boudreau avait plaidé coupable en Cour supérieure à une reconnaissance de dette ; le tribunal lui avait alors ordonné de rembourser la somme de près de 112 mille dollars, avec intérêts, que lui réclame l’entreprise d’économie sociale.
À ce jour, Ré-Utiles n’a cependant reçu aucune somme de M. Boudreau, qui a par ailleurs déclaré faillite le 23 juin dernier.
 

2016-08-23

2e édition du Défi 100% local

La deuxième édition du défi 100 pour cent local a été lancée samedi, au Marché du Village, dans le cadre de la semaine des marchés publics.
Initié par Simon Beaubien, chargé de projet en agrotourisme et en alimentation au Bon goût frais des Îles, le défi consiste à se nourrir exclusivement de produits locaux ou transformés dans l’archipel.
Fort de sa première expérience, il affirme que l’offre des producteurs présents sur le territoire madelinot permet d’assurer une alimentation riche et diversifiée, tout en permettant d’économiser et d’éviter le gaspillage :

Quelques exceptions à la règle sont toutefois permises, dont la farine, l'huile, le lait, le beurre, et le sel.
Simon Beaubien explique qu’il s’agit d’aliments essentiels mais qu’on ne retrouve pas, ou peu, aux Îles :

En plus de sa conjointe, qui l’accompagnait déjà l’an dernier, Simon Beaubien réalisera le défi 100 pour cent local avec la famille de Marie-Ève Giroux et Jean-Michel Leblanc, ainsi que leurs petites filles, Elsa et Jade.
Leur aventure doit durer un mois complet, soit jusqu’au 20 septembre.
Notons qu’il est possible de suivre le défi sur la page Facebook de l’événement, où des recettes seront partagées avec le public, qui est d’ailleurs invité à relever le défi en partageant à son tour des repas qui mettent en valeur les richesses du terroir madelinot.
 

Photo 1 : Simon Beaubien et sa conjointe, Catherine Grégoire Couillard, ainsi que la famille de Marie-Ève Giroux et Jean-Michel Leblanc, avec leurs deux petites filles, Elsa et Jade. (Facebook)

Photo 2 : Démonstration culinaire pour le lancement 2016 du Défi 100% local. Joues de flétan sur charbon d'érable avec pesto à la fleur d'ail et au persil de mer. (Facebook)

2016-08-23

Nouvelle embauche au CGMR des Îles

(photo: Thibaud Durbecq, nouveau contremaitre au CGMR, Source: site UQAR)

Au cours de sa dernière séance, le conseil de la Communauté maritime des Îles adoptait un nouveau plan de gestion des matières résiduelles, afin de se conformer aux exigences gouvernementales.
En effet, le ministère de l’Environnement, demandait davantage de précisions quant aux intentions de la Communauté pour traiter les vestiges du passé, comme les cendres de l’ancien incinérateur.
Le maire Jonathan Lapierre, souligne qu’un grand travail de réflexion reste à accomplir dans ce dossier :

Par ailleurs, la Municipalité des Îles a confirmé l’embauche de Thibaud Durbecq comme nouveau contremaître pour son centre de gestion des matières résiduelles.
Une embauche qui convient au maire Lapierre :

M. Durbecq remplace Jean-Guy Arseneau, qui a choisi de se voir attribuer de nouvelles tâches, en ce qui a trait à l’entretien des immeubles.
 

2016-08-23

Les municipalités souhaitent un contrôle des coûts de la SQ

La Fédération québécoise des municipalités demande au gouvernement d’assujettir la Sûreté du Québec à un mécanisme de contrôle des coûts.
C’est que le projet de loi 110 vise à outiller les municipalités afin d’assurer une saine gestion des deniers publics.
Or, il omet d’inclure les services de police assurés par la SQ dans les petites localités, comme aux Îles, qui représente pourtant 92 pour cent des municipalités, explique le président de la FQM, Richard Lehoux :

Pour la Fédération, dont la vaste majorité des membres se partage une partie de la facture de 300 millions de dollars, il importe donc d’assurer une plus grande prévisibilité des coûts.
Pour y parvenir, M. Lehoux demande au ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, d’intervenir dans le dossier et de réviser son projet de loi :

À ce propos, Richard Lehoux estime que le fait d’avoir le même ministre à la tête de la Sécurité publique et des Affaires municipales constitue certainement un avantage.
À titre d’exemple, il croit que le rôle du Conseil de règlements des différends devrait plutôt être confié à la Commission municipale du Québec afin d’assurer impartialité totale quant aux conditions de travail des policiers.
 

2016-08-22

Le ministre des Finances prévoit des mesures spécifiques aux Îles pour le prochain budget

Le ministre de Finances et responsable de l’Administration gouvernementale, Carlos Leitao, prévoit une relance de l’économie régionale pour le prochain budget, en mars.
Selon le ministre, les Îles auront droit à des mesures fiscale spécifiques en vertu du décret reconnaissant l’insularité de l’archipel, ainsi que dans les restructurations de programmes :

M. Leitao souligne que le manque de main d’œuvre dans l’industrie des pêches, lié au vieillissement de la population, parallèle à un taux de chômage élevé, représente un des grands défis qu’il entend relever pour les Îles :

Le ministre des Finances ne s’oppose pas à une augmentation du salaire minimum au Québec, pour venir en aide aux citoyens à faible revenu.
Cependant, il préfère d’autres moyens pour y parvenir :

Selon le ministre Leitao, si le Québec possède toujours la plus importante dette publique du pays, l’endettement des ménages québécois, lui, est inférieur à celui de l’Ontario.
 

2016-08-22

Après le ministre des Finances, la ministre de l'Économie est aux Îles

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, est de passage dans l’archipel aujourd’hui.
En plus des rencontres habituelles avec les intervenants socio-économiques du territoire, elle doit faire l’annonce d'importants investissements pour le développement économique des Îles.
À ce propos, le député des Îles, Germain Chevarie, laisse entendre que le gouvernement du Québec profitera de l’occasion pour lancer un message haut et fort à l’industrie du phoque.
Un point de presse est d’ailleurs prévu dans les locaux de Total Océan, en fin de journée.
Rappelons que l’entreprise est en attente d’un appui financier pour un projet d’usine pilote visant à faire le dégraissage des peaux, puis l’extraction et la purification de l’huile de loup-marin.
Le projet est estimé à 2 virgule 5 millions de dollars.
Total Océan souhaite lancer ses opérations dès l’automne.
 

(Photo : www.premier-ministre.gouv.qc.ca)

2016-08-22

Des cours d'eau à conserver

Le Comité ZIP des Îles réalisera, au cours des 26 prochaines semaines, son projet Des cours d’eau à conserver.
L’organisme poursuit ainsi ses travaux de protection et de mise en valeur des milieux humides et des cours d’eau de l’archipel.
Le directeur du comité ZIP, Yves Martinet, souligne que le projet vise aussi le rétablissement et le maintien de la qualité de l’habitat des poissons :

C’est la biologiste Marie-Claude Bourboin qui mène le projet.
Dans un premier temps, celle-ci a pour mandat de favoriser le rétablissement de certains ruisseaux, d’ajouter et de remplacer des ponceaux, de stabiliser les berges et d’entretenir les bandes riveraines.
Mme Bourboin précise qu’un second volet sera également dédié aux espèces végétales envahissantes :

Le projet Des cours d’eau à conserver bénéficie d’un soutien financier de près de 60 mille dollars, provenant du gouvernement du Canada et de plusieurs entreprises et organismes locaux et régionaux.
L’ensemble des travaux est également supporté à hauteur de 21 mille dollars par l’entremise de services offerts par les différents partenaires.
 

(Photo : Facebook - Comité ZIP des Îles)

2016-08-22

Affichage 1 - 15 de 8 080 résultats.
Articles par la page
Page de 539
null null // ]]>