Programmation
« Retour

Deuxième phase du réseau d'aqueduc de GE

La Municipalité des Îles est présentement en appel d'offre afin de compléter les travaux d'aménagement du réseau d'aqueduc à Grande-Entrée.
Le conseiller municipal Jonathan Lapierre précise que la phase un, au coût de sept millions de dollars, vient d'être complétée par l'entreprise Construction GNP:

Une trentaine de résidences du secteur du Chemin Bassin ouest et de l'allée de ceinture seront bientôt raccordées au nouveau réseau d'aqueduc de Grande-Entrée.
La phase deux permettra d'y brancher le coeur du village, à partir de l'école jusqu'à la pointe portuaire:

Les travaux à venir sont globalement estimés à 15 millions et demi de dollars, dont quatre millions pour l'aqueduc et 10 virgule cinq millions pour la route.
Ils s'échelonneront sur deux ans.

2013-06-27

  

 

Négo du prix du homard: convention inchangée

Les négociations pour le renouvellement de la convention de mise en marché du homard se soldent par un statu-quo.
Les pêcheurs ont rejeté les deux propositions de modification soumises par les acheteurs, l’une visant à remplacer la valeur témoin du Seafood Price Current par une grille d’ajustement progressif.
Le directeur intérimaire de l’Office des pêcheurs de homard, Me Claude Régnier, explique qu’ils refusent également de modifier leur calendrier de paiement pour mieux l’arrimer à l’écoulement des inventaires des acheteurs :

L’Association québécoise de l’industrie de la pêche se déclare évidemment déçue.
Son directeur général, Jean-Paul Gagné, explique que le calendrier actuel de fixation du prix payé à quai, de lundi en lundi, a fait perdre 517 mille dollars aux acheteurs madelinots, l’an dernier :

L’AQIP annonce déjà que ses dénonciations de la convention de mise en marché demeurent, et qu’elle tentera de négocier des ajustements satisfaisants pour ses membres l’an prochain.
Les deux partis conviennent avoir manqué de temps, avant le début de la saison de pêche, à cause des chicanes de pêcheurs qui ont mené à la création d’un nouveau rassemblement et à la démission de leur négociateur en chef.

2016-05-02