Programmation
« Retour

Autre affaire de pornographie juvénile

La Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation, le 10 juillet dernier, de Jocelyn Lalonde, 44 ans.
Ce dernier a comparu au palais de justice de Val d'Or pour faire face à des accusation d'accès et de possession de pornographie juvénile entre 2009 et 2011.
Jocelyn Lalonde a habité l'archipel durant plusieurs années, occupant un poste d'animateur à CFIM, présidant la Corporation des Châteaux de sable et s'impliquant sur le comité de parents de la Commissions scolaire des Îles.
Il réside à Val d'Or depuis le printemps 2011.
L'accusé a été remis en liberté lundi, avec une caution de mille dollars, et une obligation à respecter de nombreuses conditions visant à protéger les mineurs.
Il est appelé à comparaître le 5 août 2013 palais de justice de Havre-Aubert puisque  les activités criminelles se sont déroulées aux Îles.

Son arrestation est le résultat du travail de l'équipe régionale d'enquête de Rouyn-Noranda et de Chandler, en partenariat avec l'Équipe d'enquête sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec.
 

 



 

2013-07-16

  

Réunion sur la sécurité des bateaux de pêche

C’est aujourd’hui que se tient, à Rimouski, la onzième réunion annuelle du Comité permanent sur la sécurité des bateaux de pêche du Québec.
On y annonce un changement de gouvernance pour que ce soit un pêcheur qui préside désormais l’instance jusque-là co-présidée par Transports Canada et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail.
Le Comité vise également à se transformer en corporation permanente pour donner plus de visibilité à sa mission, d’expliquer son co-président actuel, Robert Fecteau, gestionnaire à la division sécurité et sûreté maritime du ministère fédéral des Transports :

D’autre part, M. Fecteau annonce que la Partie I du nouveau règlement de Transports Canada sur la sécurité des bateaux de pêche fait l’objet d’une consultation publique de 60 jours, depuis sa publication dans la Gazette officielle, le samedi 6 février.
Il prévoit entre autre des dispositions pour améliorer la stabilité des bâtiments, ainsi que de nouvelles exigences en matière d’équipements de sauvetage :

Selon Robert Fecteau, le nouveau règlement sur la sécurité des bateaux de pêche entrera en vigueur dès sa deuxième publication dans la Gazette officielle.
Son application sera toutefois progressive, sur environ deux ans.

2016-02-11