Programmation
« Retour

Changements dans le paysage

Les travaux d’enfouissement des câbles sur le site historique de la Grave vont débuter lundi prochain.
Le conseiller municipal du village de l’Île de Havre-Aubert, Germain Leblanc, rappelle qu’il y a plus de 15 ans que la Municipalité négocie avec Hydro-Québec pour réaliser ce projet.
L’élimination des poteaux ajoutera à la beauté du site :

Les coûts du projet de 2 millions et demi de dollars sont partagés entre Hydro-Québec, Transport Québec et la Municipalité des Îles.
La part du milieu s’élève à 400 mille dollars.
Monsieur Leblanc rappelle que, comme le reste de l’archipel, le site de la Grave a été touché par la tempête de verglas en février 2012, alors que quelques 200 poteaux électriques s'étaient cassés sur tout le territoire madelinot :

Germain Leblanc assure que les travaux d’enfouissement se dérouleront sans occasionner d’interruption de service d’électricité.
Tous les fils de téléphonie, de câblodistribution et d’électricité seront enfouis sur une distance d’un demi-kilomètre par la compagnie Transelec Common d’ici la mi-octobre.
 

2014-09-04

  

 

Le président de Diffusion communautaire des Îles quitte ses fonctions

Le président de Diffusion communautaire des Îles, Normand Lebel, quitte ses fonctions pour se concentrer sur ses projets d’affaires.
Impliqué au sein du conseil d’administration depuis 2011, il se dit particulièrement fier du chemin parcouru par l’entreprise d’économie sociale, qui gère la radio communautaire CFIM :

Après avoir vendu ses différentes entreprises situées aux Îles, Normand Lebel s’est dirigé au Nouveau-Brunswick, dans le secteur de Moncton, pour y établir un magasin de chaussure.
Plus récemment, l’homme d’affaires se lançait dans un projet immobilier à Dieppe, en plus de travailler sur un nouveau projet entrepreneurial aux Îles.
Or, cela demande beaucoup d’investissements en termes de temps et M. Lebel préfère laisser sa place à un administrateur plus disponible :

Enfin, malgré les défis auxquels font face les médias, Normand Lebel se dit confiant en l’avenir de CFIM.
Il explique son optimisme par l’arrivée, depuis quelques années, d’un vent de fraîcheur dans l’équipe, tant chez les employés que chez les bénévoles et au conseil d’administration.
En attendant la nomination d’un nouveau président, deux vice-présidentes se partageront la tâche, soit Emmanuelle Cyr et Claudia Delaney.
 

(Photo : Normand Lebel - Facebook)

2016-08-29