Programmation

Archives CFIM

(Lister les nouvelles)

 

 

Jessica Cormier au camp de Team Canada!

Une première madelinienne a participé au camp de sélection de l’équipe nationale féminine de hockey de Team Canada dans la catégorie des moins de 22 ans, qui se déroulait du 10 au 18 août à Calgary.
Jessica Cormier, originaire de Cap-aux-Meules, y a été invitée à la suite de sa participation à une série de tests sur la glace, en mai dernier à Hamilton.
La joueuse de 20 ans, qui cumule déjà une quinzaine d’années d’expérience au hockey, dresse un bilan positif de sa participation au camp :

Jessica Cormier considère son camp au sein de Team Canada comme un premier pas vers son rêve ultime, les Jeux Olympiques.
Malgré sa déception de ne pas faire l’équipe cette année, elle ne baisse pas les bras :

Jessica Cormier espère recevoir à nouveau l’invitation pour participer au camp de sélection de l’équipe nationale féminine de hockey de Team Canada, l’an prochain.
 

2014-08-22

40 ans pour l'APHI

 

Les membres de l’Association des personnes handicapées des Îles se souviendront longtemps de l’été qui s’achève, culminant mercredi avec la célébration du 40e anniversaire de leur association.
Marie Allard, coordonnatrice de l’organisme, explique qu’on a voulu étaler les festivités sur toute la saison estivale :

En plus de leur participation à différents événements, les gens de l’Association des personnes handicapées ont mis la main à la pâte afin d’aider l’organisme à financer ses activités.
Ainsi, des barrages symboliques ont été érigés dans certains stationnements et ont permis d’amasser autour de 900 dollars pour la cause.
L’argent des ventes réalisées lors du 50e anniversaire de la Boulangerie Madelon était aussi remise à l’APHI.
Mentionnons que la Boulangerie a majoré de 50 pour cent le montant, offrant ainsi plus de 550 dollars à l’organisme.
Les personnes handicapées participent aussi à la fabrication et à la vente d’artisanat et la réalisation d’une toile collective mise en vente à l’encan permettra aussi d’aller chercher des sous qui servent directement aux activités de la clientèle.
Marie Allard se réjouit de la participation de la communauté aux différentes levées de fonds, mais précise que l’Association est constamment à la recherche de financement :

La fête du 20 août aura aussi été l’occasion d’inaugurer la murale à thématique marine, réalisée par l’artiste Stetch, dans le sous-sol de l’Association.
Notons que les célébrations se poursuivent jusqu’à la fin de la semaine, alors que les portes de l’Association des personnes handicapées demeurent ouvertes au public.

2014-08-21

Shea en visite aux Îles

La ministre fédérale des Pêches, Gail Shea, était de passage aux Îles mardi.
Elle souhaitait rencontrer les représentants de diverses associations de pêcheurs comme les palangriers et pétoncliers uniques madelinots; ainsi que les pêcheurs propriétaires.
Gail Shea a tenu à rassurer les pêcheurs inquiets de la présence du bateau-usine rapportée au large de l’archipel à la mi-juillet.
Elle précise que, bien que le permis du navire terre-neuvien l’Ocean-Breaker soit conforme, elle était elle-même surprise d’apprendre la présence de ces grands navires dans le golfe.
Ainsi, un comité de travail sur sébaste regroupant le MPO et des représentants des pêcheurs du golfe, a été mis sur pied afin de suivre la situation de près :

Gail Shea a aussi visité les installations de la Boucherie Côte-à-Côte de Cap-aux-Meules.
Totalement favorable à la chasse aux phoques, elle a réitéré que l’industrie canadienne peut compter sur le support de son gouvernement pour une meilleure gestion du mammifère, afin de résoudre le problème de prédation de la morue.
Elle dit que les recherches se poursuivent, afin de développer des marchés et de nouveaux produits dérivés du phoque :

Par ailleurs, la ministre Shea a inauguré dimanche soir, la 144e réunion annuelle de la Société américaine des pêches à Québec.
L’événement réunit jusqu’à jeudi, plus de mille 500 représentants du monde scientifique, de l’industrie des pêches et des partenaires institutionnels.
 

2014-08-20

Travaux d'entretien

Hydro-Québec réalisera des travaux d’émondage sur la végétation longeant la ligne de transport entre Havre-Aubert et Grosse-Île dès le 2 septembre.
Les fils du réseau exploité à une tension de 69 mille volts n’étant pas isolés, la coupe d’arbres à pour objectifs d’éviter des décharges électriques.
Les branches qui tombent, notamment à cause des conditions climatiques difficiles, constituent également une des principales causes d’interruptions de services.
Les travaux, qui pourraient toucher d’autres installations sur le réseau d’Hydro-Québec, seront effectués par des entreprises spécialisées.
Les arbres jugés dangereux seront coupés et un déboisement est requis jusqu’à 4 mètres et demi de part et d’autre de la ligne de transport.
Les travaux s’effectueront en 7 heures et 19 heures, sur 7 jours.
 

2014-08-20

Un projet toujours d'actualité

Le projet de complexe de serres alimentées par la chaleur de la centrale thermique d’Hydro-Québec des Îles pourrait devenir réalité.
L’idée n’est pas nouvelle, mais avec l’annonce récente du prolongement de la durée de vie de la centrale thermique d’Hydro-Québec, le projet de serres chauffées refait surface.
Son promoteur depuis près de 30 ans, Louis-Henri Déraspe, rappelle que l’objectif est d’y cultiver des légumes et des fruits biologiques pour le marché local et l’exportation.
Il souhaite que la Municipalité des Îles appuie le projet et qu’un comité de travail soit rapidement formé :

Hydro-Québec utilise déjà des résidus de chaleur d’un de ses 6 moteurs pour chauffer son bâtiment administratif.
La chaleur des cinq autres moteurs pourrait être redirigée vers des serres construites tout près de l'usine, sur des terrains qui seraient disponibles.
Pour démarrer le projet de serres, Louis-Henri Déraspe croit qu’il faut d’abord créée une coopérative de solidarité sociale :

Selon monsieur Déraspe, une formation adéquate, tel un programme en horticulture offerte par le cégep des Îles, serait essentielle à la consolidation du projet de serres.
 

2014-08-20

10M$ pour les ports de pêche

Ottawa verse plus de 10 millions de dollars pour l'amélioration des ports pour petits bateaux du Québec.
C'est la ministre des Pêches Gail Shea qui en a fait l'annonce, lundi.
Des travaux de dragage et d'entretien seront entrepris dans l’archipel, aux ports de L'Île-d'Entrée, de Pointe-Basse, de Grosse-Île, de Pointe-aux-Loups et de Millerand.
Des travaux similaires seront effectués en Gaspésie, aux ports de Saint-Godefroi, de Port-Daniel-Est, de L'Anse-à-Beaufils, de L'Anse-à-Brillant, de Bonaventure et de Gascons.
Ottawa entreprendra la construction d'un brise-lame et le déplacement de quais flottants à Saint-Georges-de-la-Malbaie.
La reconstruction du quai de Sainte-Thérèse-de-Gaspé sera aussi entreprise cette année sur une période de 2 ans.
Sur la Côte-Nord, le lancement de la construction d'un brise-lame et l'installation de quais flottants à Harrington Harbour se fera sous peu et la reconstruction du quai de Mingan, incendié en 2009, se poursuivra avec des travaux d'élargissement.
Le gouvernement construira aussi une structure de dérivation à Rivière-au-Tonnerre.
 

2014-08-20

Rouler pour la bonne cause

La deuxième édition de la ‘’Randonnée de filles’’ a permis d'amasser plus de 5 mille 500 dollars pour la cause du cancer du sein aux Îles.
C’est 3 mille dollars de plus que le résultat de l’an dernier.
La porte-parole de l’événement’ Nancy Doucet, souligne que c’est un succès, étant donné qu’on a enregistré moitié moins d’inscriptions avec 59 personnes :

Dimanche, trois barrages routiers, établis en collaboration avec les Club optimistes de Bassin et de l’Étang-du-Nord, ont aidé à recueillir les dons des automobilistes.
L'argent est remis à la Fondation santé de l'Archipel dans le fonds Francine Daigle.
D’autres dons de commanditaires sont attendus durant la semaine.
 

2014-08-20

Les Îles médusées

Les bancs d’aurélia aurita, ces méduses transparentes observées cet été sur les côtes de l’archipel, pourraient être de plus en plus présents et imposants.
Les méduses sont des organismes marins qui s’adaptent très bien aux changements de leur environnement.
Le réchauffement des eaux, notamment dans le golfe Saint-Laurent, serait favorable à leur reproduction.
Professeur retraité du département des sciences biologiques de l’Université de Montréal, Pierre Brunel indique que les populations de méduses ont explosées dans 62 pour cent des océans du monde :

Également président de l’Institut québécois de la biodiversité, Pierre Brunel souligne que la méduse aurelia aurita, est présente partout dans le monde.
La surpêche est également un facteur bénéfique à la prolifération des méduses en général, puisqu’elle élimine certains prédateurs, leur laissant à coup sur plus de nourriture :

Pierre Brunel précise que les méduses en général ont peu de prédateurs, soient le poisson-lune et les tortues de mer.
Deux espèces qui sont, somme toute, peu observables dans le golfe Saint-Laurent.
 

2014-08-20

Affichage 1 - 8 de 5 510 résultats.
Articles par la page
Page de 689